Quand j'avais 6 ans, j'ai appris une histoire étrange qui a eu lieu dans notre famille, il y a plus de cent ans. Le 4 novembre 1912, mon arrière-grand-père s'est marié avec mon arrière-grand-mère. Ils ont vécu à St-Pétersbourg jusqu'à la fin de 1917. Étant un médecin reconnu, il a émigré, planifiant de prendre sa famille plus tard. Mais le destin en a décidé autrement. Ma grand-mère est restée en Russie avec un enfant en bas-âge. Il lui envoya de l'argent et des colis. Ayant peur que les autorités apprennent leur provenance, mon arrière-grand-mère avait affirmé que c'était une erreur de provenance, car elle ne connaissait personne vivant l'étranger. L'histoire s’interrompit, ainsi que tous les contacts entre mon arrière-grand-mère et son mari. Depuis, plus personne n'a parlé de cette histoire. Le mystère de ma famille fut scellée pour des décennies.

 

C'est seulement en 1996 qu'un coursier venu de France rapporta une bague en affirmant, que cette dernière appartenait à notre famille. A l’intérieur était gravé les noms de mes ancêtres et une date. Pendant plus d’un an je cherchais des données et étudiais l'histoire de ma famille. Il semble que presque toutes leurs relations était construites sur un scénario particulier.

 

Aujourd'hui, je fais de la psychologie et de la psychothérapie, aidant les autres à récupérer les images complètes des événements passés, pour qu’ils puissent comprendre, leur histoire et leur avenir.

 

J’ai créé ma propre méthode de travaille- La psychothérapie causale, car tous les jours je suis convaincu du fonctionnement de l’approche utilisée. Le but de psychothérapie causale est révéler les symptôme et de résoudre les problèmes causés par la personnalité et le cadre de travail.

Souvent, les problèmes de mes clients sont caractérisés par deux types. Les premiers ont besoin de correction immédiate et fondamentales. Les seconds ont des problèmes plus inconscient, plus profonds, qui demande un travail plus profond afin de récupérer les mémoires psychologiques et physiques.

 

Au cours de la thérapie, j'utilise beaucoup de techniques de communication, verbale et non verbale, pour pouvoir au mieux traiter les problèmes afin de pouvoir plus facilement les faire disparaitre.

 

Lors de la consultation, mes clients vivent des différents états, émotions, processus de compréhension, qui les plongent dans leur subconscient, pour qu’ils puissent réalisés ce qu’ils doivent faire dans différentes situations. Je leur ai également enseigné le contrôle de leurs pensées, de leurs émotions et de leur corps.

 

Cette forme de travail et de communication est capital pour moi dans lequel le client peut me facilement comprendre. Souvent je tourne mes conseils en une métaphore ou une histoire. Où, l'histoire est structurée d'une manière particulière, fournissant un effet thérapeutique sur plusieurs niveaux.

 

La durée du traitement est en moyenne de 3 à 12 séances, qui fournissent des résultats durables. La durée de la séance dépend du cas à traiter, mais est habituellement de 60 minutes.

À la fin de chaque réunion, le client reçoit des exercices et des activités à faire à la maison ce qui lui permet de travailler individuellement et de faire un travail sur soi-même.